Vente à distance d’équipements en solutions fluides pour les professionnels
Rechercher produit
Commande express
Mon
panier
Panier vide

Connectez-vous pour pouvoir commander

02 99 33 36 00

Lorans, les solutions fluides / Avenue Chardonnet / CS 61210 / 35012 RENNES Cedex

Voir tous les résultats

Nos fournisseurs Distribution / mesure

RBM
COMAP
PARKER
IMI
BURACCO
VIR
NICOLL
VIEGA
OVENTROP
SOCLA
EFFEBI
ITRON

Vanne, électrovanne, collecteur, tube, flexible, bride, raccord, module de comptage énergétique

LORANS vous propose dans son univers DISTRIBUTION / MESURE, une offre complète de vannes, électrovannes et robinets, raccords divers, tubes et modules de comptage énergétique pour vos projets les plus simples comme les plus complexes.

Le cuivre est considéré comme le matériau historique des réseaux de distribution chauffage et sanitaire. Sa mise en œuvre exige un matériel adapté et des compétences particulières comme un permis feu sur le chantier. Le cuivre peut ainsi être brasé mais également serti permettant ainsi de gagner du temps dans la phase de mise en œuvre de l'installation. Bien que considéré comme un matériaux noble, il a tendance à se corroder et s’entartrer plus ou moins facilement dans le temps en fonction de différents paramètres aussi bien internes qu'externes à l'installation dans lequel il est utilisé.

Aujourd'hui, de nouvelles alternatives existent comme les matériaux de synthèse qui remplacent plutôt avantageusement le cuivre. Tout d'abord le polyéthylène réticulé plus connu sous le terme PER dont l'origine remonte aux années 1930 et dont le premier usage, dans sa forme non réticulé, servait d'isolant aux câblages électriques des sous-marins de la Navy américaine. Ce matériaux de synthèse combine plusieurs avantages : la résistance à la corrosion, une surface lisse limitant considérablement les pertes de charge, sa souplesse de mise en œuvre étant un matériaux flexible ainsi que ses multiples modes de raccordement (à compression, à glissement, à sertir...). Il peut également être imperméabilisé à l'oxygène (tubes EVOH), réduisant les risques de corrosion et d'embouage, lui permettant ainsi d'être utilisé avantageusement dans les réseaux de chauffage et plus particulièrement sur réseau plancher chauffant basse température. Ensuite, le tube multicouche dont l'origine remonte aux années 80, fait partie de cette même famille des tubes en matériaux de synthèse. Il est composé de trois couches successives. Une couche intérieure en PE-X qui réduit l'entartrage et protège de la corrosion. Une seconde couche en aluminium lui permettant une certaine rigidité, une mémoire de forme et une étanchéité à l'oxygène. Une troisième couche externe également en PE-X, lui offrant une protection contre les UV. Le multicouche présente ainsi les avantages combinés des tubes métalliques comme par exemple le cuivre, et des tubes synthétiques comme le PER.

Le Blog des Experts Génie climatique

Le Blog des Experts