Vente à distance d’équipements en solutions fluides pour les professionnels
Rechercher produit
Commande express
Mon
panier
Panier vide

Connectez-vous pour pouvoir commander

02 99 33 36 00

Lorans, les solutions fluides / Avenue Chardonnet / CS 61210 / 35012 RENNES Cedex

Voir tous les résultats

Nos fournisseurs Eau chaude sanitaire

COMAP
FISCHER
NICOLL
ESBE
TOSHIBA

ECS (Eau Chaude Sanitaire), chauffe-eau électrique, thermodynamique, groupe de sécurité, mitigeur thermostatique, raccord diélectrique.

LORANS vous propose dans son univers EAU CHAUDE SANITAIRE, des offres chauffe-eau électrique ou thermodynamique ainsi que tous les composants nécessaires à leurs installations hydrauliques et aérauliques. Consultez également nos experts en chauffage et production d'ECS collective.

La consommation moyenne d’eau chaude sanitaire est d’environ 50 litres à 40°C par personne et par jour, cuisine comprise. Différents modes de production existent utilisant principalement le gaz, le fioul, l’électricité ou encore les énergies renouvelables et peuvent être centralisés pour fournir plusieurs logements, en prévoyant l’installation de compteurs individuels d’eau chaude sanitaire pour la facturation, ou individuels. Cette production d’ECS peut être combinée à un générateur de chauffage comme une chaudière gaz ou fioul double service, une pompe à chaleur air/eau double service, par l’intermédiaire d’un ballon préparateur ECS à simple ou double échangeur… ou être indépendante. Il existe plusieurs systèmes de production ECS indépendantes, le chauffe-eau électrique instantané ou à accumulation, le chauffe-eau gaz instantané ou à accumulation, le chauffe-eau thermodynamique ou encore le chauffe-eau solaire.

Un thème important est à considérer lorsque l’on traite de production d’eau chaude sanitaire, la légionellose qui implique une bactérie qui fait partie de la flore aquatique et que l’on retrouvera donc dans les canalisations et qui se multiplie dans les eaux stagnantes dont la température est comprise entre 25 et 43°C. Dans un système de production d’ECS, les raisons les plus fréquentes d’une prolifération dangereuse de la bactérie sont : température de l’eau chaude trop basse, stagnation de cette eau dans les circuits, sédimentation et entartrage des canalisations. Afin d’y remédier, il faudra, entre autres, assurer une température supérieure à 55°C à la sortie du ballon d’accumulation ECS ou un choc thermique quotidien, lorsque le volume du ballon est supérieur à 400 litres.

De plus, afin de répondre à l'arrêté ministériel du 30 novembre 2005, applicable depuis le 15 décembre 2006, il est interdit aux points de puisage destinés à la toilette, toute distribution d'eau à une température supérieure à 50°C et ne pas dépasser 60°C aux points de puisage des autres pièces. Dans les cuisines et les buanderies des établissements recevant du public (ERP), la température de l'eau chaude distribuée peut être portée au maximum à 90°C en certains points faisant l'objet d'une signalisation particulière. Pour ce faire, l’utilisation d’un mitigeur thermostatique est préconisé. Au niveau du réseau de distribution, les matériaux utilisés sont définis réglementairement (arrêté du 29 mai 1997). Les plus courants sont l’acier galvanisé, le cuivre, l’acier inoxydable et certains matériaux de synthèse tels que le polyéthylène réticulé (PER). Ces matériaux peuvent être associés en respectant des règles évitant leur corrosion. Ainsi, l’acier galvanisé ne doit jamais être employé en aval d’une canalisation en cuivre.

Le Blog des Experts Génie climatique

Le Blog des Experts